« Errare Humanum Est ». Sur le principe, tout le monde s’accorde à dire que l’erreur est humaine. Néanmoins, au travail, il est bien rare d’être fier d’une erreur !

Mais s’engager dans une démarche de management positif suppose de favoriser le droit à l’erreur de ses équipes car l’erreur représente avant tout une opportunité d’apprentissage, d’amélioration continue et donc la perspective d’un progrès. Offrir le droit à l’erreur, c’est offrir la possibilité d’essayer, de prendre des initiatives, cela libère la créativité et l’esprit d’entreprendre et réduit le stress et la pression.

Alors n’ayons plus honte de nous tromper mais au contraire, partageons nos erreurs sans peur du jugement et analysons-les avec bienveillance !

Et vous quelles sont vos expériences de managé et de manager par rapport au droit à l’erreur ?